Vendre ne suffit plus ! 

Les consommateurs d’aujourd’hui recherchent plus qu’un produit ou qu’un service… Mais que cherchent-t-ils alors ?

Ils souhaitent que le produit ou que sa marque défende des valeurs qui leurs correspondent…. Mais pourquoi une telle évolution dans les comportements des consommateurs ? Car la génération Milléniale arrive … La génération Milléniale est la première à grandir avec internet et la culture de l’immédiateté. Les consommateurs de cette génération ont donc accès à tout, tout le temps. Comme il leur est facile de comparer la concurrence en un clic, les entreprises doivent donc se distinguer pour accrocher une génération en quête de sens et d’émotion.

Afin de satisfaire ces nouvelles attentes, de nombreuses sociétés cherchent à se différencier en se positionnement sur des thématiques spécifiques. Le cabinet Deloitte a mené une étude sur le positionnement des entreprises et a constaté que 85% d’entre elles se positionnent maintenant par rapport à la santé de leurs clients, au respect de l’environnement ou à des programmes responsables. Par exemple, McDonald’s conçoit un sandwich végétarien pour répondre aux nouveaux modes de consommation et Coca-cola annonce une réduction de 10% du sucre dans ses recettes….

Si leur positionnement s’oriente maintenant sur des thématiques relevant de la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) leurs méthodes de communication ont également changé.

Les entreprises cherchent à inculquer un supplément d’âme à leur produit en expliquant les raisons qui les ont poussées à le concevoir avant de vanter les caractéristiques techniques de ce dernier. En évoquant d’abord les raisons qui les poussent à agir, ils s’adressent plutôt à l’émotion qu’à la raison des consommateurs : « ils les prennent aux tripes ».

Les canaux de communication évoluent donc également avec la génération Milléniale. Si les consommateurs se sentent fiers d’avoir acheté un produit, ils deviennent alors ambassadeurs pour celui-ci. Nous entrons dans l’ères de la communication collaborative. L’ensemble des consommateurs d’un même produit constitue une communauté. Ils recommandent (ou pas) un produit, ils relaient les messages de la marque… Naissent les agences de notation et les sites d’avis clients sur lesquels les consommateurs peuvent donner leur avis sur leurs achats afin de renseigner les futurs acheteurs.

Les réseaux sociaux également jouent un rôle majeur dans la diffusion de l’information. Les entreprises doivent être présentes sur les réseaux sociaux afin de gagner en visibilité, de fédérer une communauté et d’enrichir leur relation client. Mais attention ! C’est la communauté qui a maintenant la parole et elle peut faire ou défaire une réputation extrêmement rapidement. Les entreprises doivent donc faire preuve d’une grande cohérence entre leur positionnement, leurs valeurs et leurs actes car les clients hyper-connectés et sensibilisés ne seront pas dupes et le retour de bâton pourrait être désagréable.

Nous pouvons affirmer que l’image de marque inclue maintenant la stratégie globale de l’entreprise, sa culture, ses valeurs, ses engagements éthiques et environnementaux, et cela au même titre que l’offre ou que la communication publicitaire.

Cette adaptation aux nouvelles attentes des consommateurs et aux nouvelles tendances de communication est une question de survie pour les entreprises.